ibicity Blog


Sous la plume de Chloé Voisin-Bormuth, sa directrice des études et de la recherche, la Fabrique de la Cité publie une note approfondie qui vient contribuer de manière incisive au débat sur la nouvelle esthétique de la capitale. Extrait : Toute discussion sur le beau, notamment en architecture et en urbanisme, quand il ne s’agit pas exclusivement de patrimoine (déjà ancien, serait-on tenté de rajouter) est tenue pour suspecte. L’architecte Nicolas Lebon le rappelle dans un entretien donné dans le… > Lire la suite

“Le trottoir, ou l’esthétique ordinaire de la ville” = légende de cette photo :   = titre d’un chapitre de l’ouvrage sur le panneau publicitaire : Trottoir sur trottoir !  

A l’occasion d’un exposé sur les Spaces Invaders de l’artiste Invader (dont on voit un autoportrait dans l’image ci-dessous)… … nous avons découvert cette bien intéressante tribune juridique de 2017 qui pose la question : “Peut-on porter plainte pour le vol d’œuvres de street art alors qu’elles sont réalisées dans l’espace public sans autorisation ?”. Extraits (c’est nous qui soulignons) : Peut-on parler de vol s’agissant d’œuvres d’art urbain, le plus souvent réalisées sur des façades appartenant à des copropriétés… > Lire la suite

A l’heure où les controverses sur l’esthétique parisienne font rage, double devinette pour nos lecteurs joueurs : de quand date le texte dont quelques extraits figurent ci-dessous ? Qui en est l’auteur ? Pour un citoyen de Paris, c’est une liberté grande de s’adresser à vous. Il est entendu qu’en tout ce qui touche leurs propres affaires, les Parisiens sont incapables, et que les gens du Cantal ou de la Lozère savent seuls ce qui nous convient. C’est pour cela… > Lire la suite

“Controverses esthétiques et transition écologique à Paris” est le sous-titre de l’exposition “La beauté d’une ville” qui ouvre aujourd’hui au Pavillon de l’Arsenal, et du livre éponyme qui sort en même temps. On l’avoue : nous trouvons le livre et l’exposition tellement réussis, que nous éprouvons une grande fierté à y avoir un tout petit peu contribué avec notre article sur “le trottoir : l’esthétique ordinaire de la ville”. Le livre (qui n’est pas un catalogue d’exposition) et l’exposition sont… > Lire la suite

On a hâte de découvrir l’exposition qui ouvre mercredi prochain au Pavillon de l’Arsenal : En attendant, on peut lire sa présentation sur le site du Pavillon de l’Arsenal, ici ou ci-dessous : Qu’est-ce qui fait la beauté d’une ville ? Son site, sa morphologie, ses bâtiments, ses jardins, ses matières, sa mesure ? Ses habitants, ses fragilités, son hospitalité, ses milieux, sa mesure ? Comment se définit, en fonction des projets et des contraintes de chaque siècle, l’esthétique urbaine… > Lire la suite

Alors que la Ville de Paris a lancé un grand chantier sur l’esthétique parisienne, le hashtag #saccageparis est apparu il y a quelques mois sur Twitter pour dénoncer la laideur de Paris. Un amusant contre-questionnaire a été mis en ligne en écho à celui lancé par la Ville (il n’est plus disponible sur internet, mais on trouve des extraits dans cet article de La Tribune de l’art). En attendant l’exposition sur l’esthétique parisienne qui ouvrira à la fin du mois… > Lire la suite

A quoi correspond une surface de 10 mètres carrés dans la rue ? Réponse : c’est globalement la surface d’une place de stationnement. Et si cette surface de 10 mètres carrés devenait la nouvelle métrique de l’esthétique parisienne ? On avait déjà vu (ici) tout ce qu’on pouvait mettre sur une telle surface : Les deux articles ci-dessous confirment cette intuition. Celui-ci tout d’abord : These bike parking pods are designed to sit in a parking space Extrait : There… > Lire la suite

Ce document du NACTO (l’Association des services transport des villes d’Amérique du Nord) est déjà ancien (il date de 2013), mais nous venons de le repérer en préparant notre contribution à l’ouvrage que publiera le Pavillon de l’Arsenal sur l’esthétique urbaine. Téléchargeable ici, il fournit de stimulantes grilles de lecture. Extraits :     A lire également un article (de 2011) de Michael Sorkin sur les trottoirs de New-York : ici (Merci Pierre Bernard)      

S’inscrivant notamment dans le sillon des réflexions de Luc Boltanski et Eve Chiapello sur “Le nouvel esprit du capitalisme”, le dernier livre de Gilles Lipovetski et Jean Serroy nous livre une réflexion fort stimulante. Son argument est le suivant : “L’essor du capitalisme financier contemporain n’exclut aucunement la montée en puissance d’un capitalisme de type artiste en rupture avec le mode de régulation fordien de l’économie. Par là, il ne faut pas entendre un capitalisme qui, moins cynique ou moins agressif,… > Lire la suite