équipe


ibicity fait le choix d’être une structure très légère, pour des raisons de facilité de gestion, pour privilégier l’intuitu personnae dans ses rapports avec ses clients, et pour être le plus agile possible, en se laissant la possibilité de s’associer, lorsque cela est nécessaire, les compétences les plus adaptées.

La fondatrice

Diplômée de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris (promo 1994) et du DESS d’aménagement et d’urbanisme de Sciences Po (en 1995), Isabelle Baraud-Serfaty a travaillé pendant 14 ans dans différentes structures, publiques et privées, avant de créer ibicity.

Elle a débuté comme consultant en finances locales au sein du cabinet Financière Collectivités Locales (FCL), de 1996 à 2000, où elle était notamment en charge des opérations d’aménagement et des délégations de services publics. Elle a ensuite travaillé à la Caisse des Dépôts et Consignations, comme directrice d’investissements au sein du département en charge du montage de projets d’intérêt général (de 2000 à 2006). Puis elle a rejoint, en tant que directrice de programmes, ING Real Estate Development France, filiale française de promotion immobilière du groupe financier hollandais ING, qu’elle a quittée en 2009 pour créer ibicity.

Convaincue de l’intérêt d’une approche croisée des problématiques liées à la ville, Isabelle Baraud-Serfaty est également enseignante à Sciences Po, au sein du Master Stratégies Territoriales et Urbaines, où elle a monté et anime un cours sur les acteurs privés de la ville. Elle est également membre du Comité de rédaction de la Revue Foncière, et du Comité d’Orientation de la Fabrique de la Cité.

nos partenaires privilégiés

Selon la nature des missions, ibicity intervient seule ou en partenariat. Le cas échéant, elle mobilise ses partenaires (bureaux d'études spécialisés, juristes, architectes-urbanistes...) pour s'adjoindre les compétences les plus adaptées à chaque mission. Nous mentionnons ici seulement ceux avec qui nous travaillons de manière récurrente.

Espelia

Espelia

Espelia est une des principales structures de conseil françaises dédiées à la gestion des services publics locaux. Ibicity travaille notamment avec Clément Fourchy, son directeur général adjoint, dans le cadre de l’étude sur les « Nouveaux modèles économiques urbains »
www.espelia.fr

Partie Prenante

Partie Prenante

Partie Prenante est une agence de conseil en stratégies territoriales, animée par Nicolas Rio. Elle accompagne les collectivités et les opérateurs urbains dans leurs réflexions prospectives et l’élaboration de leur projet. Partie Prenante et ibicity sont partenaires sur l’étude « Nouveaux modèles économiques urbains » et sur la veille prospective sur les mutations de l’action publique pour le Grand Lyon.
partieprenante.com

Le Sens de la ville

Le Sens de la ville

Le Sens de la ville est une société de conseils en stratégie et ingénierie de projets urbains, qui défend une fabrique alternative de la ville. ibicity travaille notamment avec Flore Trautmann et Vincent Josso sur ses missions pour la SAMOA et Paris Batignolles Aménagement.
lesensdelaville.com

Urbanova

Urbanova

URBANOVA est une structure de conseil dédiée notamment à l’innovation urbaine. Lionel Gastine est notre partenaire mandataire sur la mission de formation à la « smart-city » que nous conduisons pour les cadres du groupe Caisse des Dépôts.
urba-nova.com

Une autre ville

Une autre ville

Fondée par Nicolas Rougé, une autre ville est une structure de conseil dédiée à l'aménagement durable, spécialiste notamment de la problématique énergétique dans les opérations d'aménagement. Elle est notamment notre partenaire sur nos missions pour la SAMOA, Paris Batignolles Aménagement, Séquano Aménagement.
www.uneautreville.com

Georges

Georges

L'Atelier Georges est une agence d'urbanisme que l'on qualifierait volontiers de « nouvelle génération ». Outre une coopération dans le cadre de la Semaine intensive « économie urbaine » de l'Ecole d'architecture de la ville et des territoires de Marne la Vallée, Atelier Georges et ibicity travaillent ensemble à la publication d'un « Manuel d'économie urbaine illustré ».
ateliergeorges.fr

Nos réseaux

ibicity est membre de plusieurs think tanks, comités de rédaction et réseaux d'enseignement et formation. Nous mentionnons ici les principaux.

SciencesPo

SciencesPo

Depuis 2004, Isabelle Baraud-Serfaty est Maître de conférences à Sciences Po au sein du Master Stratégies Territoriales et Urbaines. Elle a mis en place et anime un cours obligatoire de deuxième année sur "Les acteurs privés de la ville" (12 séances de deux heures).
www.sciencespo.fr

Grand Lyon

Grand Lyon

Depuis novembre 2017, ibicity est membre du réseau de veille prospective mis en place par la Direction de la Prospective du Grand Lyon pour nourrir la mise en oeuvre des projets. Ibicity a été désigné lauréat sur le lot 8 sur les mutations de l’action publique et la recomposition des rôles entre acteurs publics et privés.
www.millenaire3.com

IHEDATE

IHEDATE

Chaque année, l’IHEDATE (Institut des hautes études en aménagement et développement des territoires en Europe) propose aux professionnels confirmés du développement territorial — élus, responsables d'entreprises, acteurs sociaux et associatifs, journalistes, fonctionnaires d'État et de collectivités territoriales — un cycle de formation qui met en débat les sujets fondamentaux du développement territorial. Ibicity intervient régulièrement dans le cadre de cette formation.
www.ihedate.org

La Fabrique de la Cité

La Fabrique de la Cité

Depuis décembre 2017, ibicity est membre du Comité d'Orientation du think-tank La Fabrique de la Cité.
www.lafabriquedelacite.com

La Revue Foncière

La Revue Foncière

La Revue Foncière est une revue qui se situe au carrefour entre une approche opérationnelle et une approche académique. Si nous adorons la lire, nous avons aussi le plaisir d’accompagner son comité de rédaction et d’y publier quelques fois.
www.revue-fonciere.com

Futuribles

Futuribles

Futuribles est une des principales revues de prospective francophones. Ibicity participe à leurs travaux dans le cadre de publications ou d’interventions lors de formation.

Isabelle Baraud-Serfaty a rejoint le Conseil scientifique de Futuribles International en septembre 2018.

www.futuribles.com

Coups de coeur

Travailler sur la ville est d'abord affaire de conviction et de curiosité. Nous nous permettons donc de partager quelques coups de coeur. 

Pop up urbain

Pop-Up Urbain est une structure de conseil en prospective qui anime notamment un observatoire des nouveaux imaginaires urbains. On adore son côté décalé et plein d’humour, mais surtout sa capacité à proposer des analyses très pertinentes des évolutions en cours. En septembre 2016, nous l’avions invité à un intervenir dans un séminaire sur « Les espaces publics à l’heure de Pokemon Go ». A signaler une boutique en ligne qui permet d’acheter des jeux et jouets sur la ville.

www.pop-up-urbain.com

Transit city

Transit-City est un programme de réflexions prospectives sur la ville et les modes de vie, animé par François Bellanger. On aime son approche parfois provocatrice et toujours stimulante, et son ambition de jeter des passerelles entre des domaines aussi divers que l’urbanisme et le marketing, la grande distribution et la sociologie, la promotion immobilière et le transport. Transit City nous avait confié une de nos premières missions en tant qu’ibicity : une étude prospective sur les villes indiennes pour un grand constructeur automobile français.

transit-city.blogspot.fr

Leandro Erlich

Leandro Erlich est un artiste contemporain argentin, à mi-chemin entre l’architecture et l’illusion. « Son travail défie les lois fondamentales de la physique et embrouille le spectateur, qui est plongé dans des milieux discordants qui menacent ses sens. La désorientation, l’ambiguïté, les troubles de la perception sont autant de sensations qu’éveillent les travaux de Leandro Erlich. L’artiste remet en cause notre idée de la réalité au travers de l’espace, du contexte, et de la vie quotidienne » (Artefake). Si on aime un peu moins la « Maison fond » (devant la gare du Nord à Paris), on adore sa fausse piscine, sa façade d’immeuble ou d’hôtel particulier sur laquelle on peut grimper, ses escaliers en trompe l’œil, et ses miroirs qui n’en sont pas vraiment.

www.leandroerlich.com.ar

la lecture des pierres

La lecture des pierres est officiellement un livre de minéralogie, mais sont-ce des pierres, des cartes, des villes, des châteaux hantés ? Cet ouvrage s’inscrit dans une démarche de « poétique généralisée » où Roger Caillois cherche à passer d’une discipline à l’autre, en utilisant ce qu’il nomme les sciences « diagonales » : « Dans l’investigation rigoureuse, le génie consiste presque toujours à emprunter ailleurs une méthode éprouvée ou une hypothèse fertile et à les appliquer là où personne encore n’avait imaginé qu’elles pouvaient l’être ».

LA GRANDE ARCHE – ROMAN

« Il existe à travers le monde une légende presque universelle, selon laquelle on ne peut pas construire un monument si un être humain n’est pas sacrifié. Sinon, le bâtiment s’écroule, et s’écroule toutes les fois qu’on essaye de le remonter. Pour conjurer cette malédiction, il faut emmurer quelqu’un de vivant dans les fondations. On recense plus de sept cents versions de cette histoire. Celle de la Grande Arche de la Défense est la plus récente » (extrait de la présentation sur le site Gallimard).

« un cube vide dans un cube de marbre « 

www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/La-Grande-Arche

LA SKYLINE DE BATH, LES LANDSCAPE GARDENS ET LES HA-HA

Sous la houlette notamment de Lancelot Capability Brown, l’art du jardin à l’anglaise consiste à construire un espace sauvage : des parcs qui ont l’apparence de la nature, avec des déclivités soigneusement étudiées, des bouquets de peupliers, des cèdres isolés, des plans d’eau, des cascades, mais aussi des fabriques, des ponts. L’observateur ne doit pas avoir l’impression que l’on a planté quelque chose mais que ce qui pousse ou est construit dans le jardin y a toujours été.

On y trouve très souvent des sauts-de-loup ou « ha-ha » (« ha-ha !!! » pour marquer la surprise, qui est souvent totale !) : c’est un large fossé qui retient le bétail mais ne gâche pas la vue, permettant de prolonger le regard sans obstacle disgracieux entre le parc et la campagne environnante. Celui de Bath près du Crescent de John Nash justifie à lui-seul le voyage (même s’il y en a de plus proches, par exemple près du Hameau de la Reine à Versailles).

http://www.ibicity.fr/blog/index.php?post/La-skyline-de-Bath-%3A-histoire-d-une-fabrique

LA TELEVISION, ŒIL DE DEMAIN

« La télévision, oeil de demain » est un reportage sur les utilisations et les applications de la télévision dans le futur, réalisé en 1947 sur un scénario de René Barjavel, et diffusé sur le site de l’INA.

« Et la rue présentera un singulier spectacle…. ».

www.youtube.com/watch?v=ZKfOcR7Qbu4

XTREEE

XtreeE est l’une des principales entreprises françaises d’impression 3D dans le bâtiment et les travaux publics. Son ambition est notamment de pouvoir produire des logements plus rapidement, de manière plus économe et avec des structures de chantier plus souples. Ibicity est actionnaire depuis 2017.

www.xtreee.eu