ibicity


Conseil et expertise en économie urbaine

Présentation

ibicity est une agence de conseil et expertise en économie urbaine. Abordant les questions de la fabrique urbaine avec une dominante économique et financière, elle défend une approche intégrée des différentes dimensions des projets : spatiales, juridiques, sociales, architecturales, environnementales.

Ses interventions se concentrent autour de trois problématiques principales : la coproduction public-privé de la ville, les modèles économiques urbains, et la « ville intelligente ».

Pour chacune de ces thématiques, ibicity combine deux types de posture. D’une part, une approche résolument opérationnelle : ibicity intervient auprès d’acteurs publics ou privés pour la mise en oeuvre de projets urbains complexes et la formulation de nouveaux positionnements stratégiques. D’autre part, une activité de recherche-action-formation, qui permet, dans un contexte où la fabrique urbaine est en profonde évolution, de détecter les pratiques émergentes et d’anticiper les nouveaux défis.

La capacité d’ibicity à articuler ces deux registres - une approche opérationnelle et une approche plus analytique et prospective - lui permet une prise de recul et une vision « panoramique », propices à la recherche de nouvelles solutions.

ibicity intervient auprès de l’ensemble des acteurs, publics ou privés, qui participent ou s’intéressent à la fabrique urbaine : collectivités locales, aménageurs, opérateurs immobiliers ou de services urbains, agences d’urbanisme, organismes financiers ou de recherche.

Ce schéma offre une présentation panoramique d'ibicity, en croisant ses prismes d'entrée dans le sujets (coproduction public-privé, modèles économiques, ville intelligente) et ses postures. La capacité d'ibicity à cheminer d'une case à l'autre (exprimée par les flèches bleues) permet un élargissement du questionnement propice à l'identification de solutions pertinentes et innovantes.

LIRE NOTRE CARNET D'ECONOMIE URBAINE 2022

ibicity aborde la ville par le prisme des acteurs (publics et privés) qui la fabriquent. La pratique d’ibicity allie une approche qui est d’abord résolument opérationnelle (mise en œuvre de projets ou appui à cette mise en œuvre) avec une approche réflexive qui permet de réinterroger ses pratiques et de les adapter à un monde qui change. Elle est capable de monter en généralité pour ré-atterrir sur l’opérationnel, selon une approche téléscopique. Ibicity propose dans ce carnet d’économie urbaine 2022 de retrouver le bilan de l’année écoulée que ce soit sur le plan des missions, de la réflexion et des enjeux que connaitra la ville en 2022.

Découvrir la plaquette

Blog : Articles récents

Le trottoir, entre-deux de l’urbanité

Ça y est : nous venons de boucler notre article pour le prochain numéro de la revue Constructif, qui sortira à l’automne et dont le thème sera : “qualité de ville”. (En attendant on peut lire le numéro d’été de la revue consacré à la pauvreté : ici). Il y sera question du trottoir comme entre-deux, avec l’idée que c’est précisément cet espace de “jeu”, au sens mécanique du terme, qui permet l’ajustement de la ville aux évolutions qu’elle subit…. > Lire la suite

Sobriété : dépasser une approche usager-centrée

Notre étude sur les nouveaux modèles économiques urbains se poursuit, avec une saison 4 sur la sobriété, dont le rapport sortira à la rentrée. En attendant, on reprend ci-dessous le “teasing” que vient d’en faire Nicolas Rio, fondateur de Partie Prenante sur Linkedin : La #sobriété ne se limite pas aux changements de comportements individuels, elle interroge aussi nos infrastructures collectives, leur financement et leur dimensionnement ! A l’heure où tout le monde parle de planification écologique, les collectivités et… > Lire la suite

Comment Google Maps est devenu l’empereur des routes (et des rues)

A lire dans Les Echos – Week-end l’article de Benoît Georges sur comment Google Maps est devenu “en moins de deux décennies un acteur majeur des données géographiques”. Extraits : Son service de cartographie, Google Maps , est utilisé par plus d’un milliard de personnes dans le monde, loin devant n’importe quel autre boîtier GPS, application ou site web concurrent. Le nombre réel d’utilisateurs est même bien plus large, car les fonds de cartes, les calculs d’itinéraires, les vues aériennes… > Lire la suite