ibicity Blog


L’Institut Paris Région (ex IAU) vient de publier, dans sa collection les Cahiers, un très riche numéro intitulé « Les villes changent le monde », téléchargeable ici. Outre des analyses très fouillées, on y trouvera aussi des cartographies particulièrement intéressantes qui mettent en comparaison les différentes métropoles. On y trouvera également une interview croisée de Renaud Le Goix (professeur de géographie, qui était intervenu l’an passé à la conférence que nous avions co-organisée avec l’IAU sur « l’aménagement a-t-il changé de mains ? »… > Lire la suite

AEF Info nous a interviewée sur les évolutions du métier d’aménageur et plus largement de la fabrique urbaine : « L’espace public est trop souvent vu comme un centre de coûts par les aménageurs (en phase fabrication) et les collectivités (en phase gestion) alors qu’il devient plus que jamais une ressource stratégique pour contrôler les nouveaux entrants de la fabrique urbaine », fait valoir Isabelle Baraud-Serfaty, la fondatrice d’Ibicity, une structure de conseil en économie urbaine. A l’occasion d’un entretien avec AEF… > Lire la suite

La semaine dernière, le CAUE 92 organisait une très intéressante journée de débats sur « la nouvelle fabrique urbaine ». Intervenaient, outre ibicity, Vincent Josso, du Sens de la Ville, François Meunier, d’Attitudes Urbaines, Virginie Vial, de la SAMOA, Nicolas Delon, d’Encore Heureux, et Cyril Trétout, de l’Agence Nicolas Michelin. Les présentations et les interventions sont consultables sur le site du CAUE 92, ici. Pour télécharger l’étude d’ibicity pour l’IAU sur « Modèles économiques des projets d’aménagement : jeux des acteurs et formes… > Lire la suite

Notre rapport « Modèles économiques des projets d’aménagement – Jeux des acteurs et formes urbaines », édité avec l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme, vient d’être publié. Il est disponible sur la page Publications de notre site, rubrique « Principales études ». Merci à l’IAU pour son accompagnement et sa confiance.

« Investisseurs et aménagement urbain » : c’est le titre du dossier que publie ce trimestre-ci Réflexions Immobilières, la revue de l’IEIF (Institut d’Epargne Immobilière et Foncière). Thème on ne peut mieux choisi et d’actualité. Au milieu d’un sommaire très riche (voir ci-après), on y trouvera notre article sur « Promoteurs et aménageurs au défi de l’immobilier as a service ». Nous y caractérisons le glissement vers l’aval de l’immobilier. Puis nous ouvrons sur les principaux positionnements stratégiques, et enfin nous zoomons sur la… > Lire la suite

A lire dans Cadre de ville une stimulante interview de Thierry Lajoie, directeur général de Grand Paris Aménagement, qui appelle à passer d’actions d’innovation à une stratégie d’innovation, et qui fait le lien avec notre précédent billet et notre article à paraître dans Réflexions Immobilières. On attend de la découvrir avec impatience.   Extraits : Le numérique n’est pas seulement un moyen ? Non. Car sous l’impact de la digitalisation, la ville devient servicielle. Ce n’est pas seulement une question… > Lire la suite

A lire dans les Echos de ce jour, sous la plume de Catherine Sabbah, la stratégie de la première foncière européenne, Unibail, qui mise sur le développement de projets globaux comprenant des commerces, mais aussi des bureaux, des équipements et même des logements. Extrait : Trois mois après l’acquisition de Westfield et de ses 40 centres commerciaux aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, la foncière française rebaptisée « Unibail-Rodamco-Westfield » affiche des chiffres en hausse. (…) Le portefeuille de Westfield mérite également un… > Lire la suite

Le Réseau National des Aménageurs vient de mettre en ligne notre dernière note sur « l’externalisation des espaces et équipements publics ». Celle-ci propose une analyse des nouvelles formes d’externalisation des équipements et espaces publics locaux, que constituent notamment : les « lots XXL », les équipements privés d’intérêt collectif dans les Réinventer, les méga-équipements, et la gestion connectée de l’espace public. Elle en décortique ensuite les raisons : raisons financières, logique de coût global, nouveaux usages et risque, épuisement des outils traditionnels. Elle… > Lire la suite

Le graphique du jour est à découvrir dans le dernier numéro (novembre-décembre 2017) de la Revue Foncière. Il montre la « rupture majeure intervenue au début des années 2000 » : « en moins de dix ans, de 1997 à 2006, la valeur patrimoniale de l’ensemble des terrains bâtis est passée de 500 milliards d’euros à 5100 milliards, soit une progression de 4600 milliards d’euros (environ trois fois le PIB de l’époque), et pour la première fois, la valeur des terrains bâtis devenait, France entière, supérieure à… > Lire la suite

Lors de la dernière séance du Club Ville et Aménagement (ici), nous avions posé la question de l’évolution du modèle économique de l’aménagement, avec le constat que le modèle classique du « compte à rebours » n’est plus adapté au nouveau contexte de fabrication de la ville, et que deux des fonctions fondamentalement clés du métier de l’aménageur (la péréquation et le découpage) se trouvent ainsi fortement réinterrogées. Pour le dire autrement, la question posée est celle de la manière dont le… > Lire la suite