ibicity Blog


Comment les aménageurs doivent-ils faire évoluer leur stratégie au regard des basculements provoqués par la révolution numérique, et notamment celui d’une ville conçue de plus en plus « as a service » ? C’est la question à laquelle nous avons tenté de répondre ce jeudi 16 novembre 2017 devant les membres du Club Ville et Aménagement. La ville « as a service » est une nouvelle forme d’arrangement des services qui, à travers une économie de plateforme ou des formes hybrides de production, interroge la… > Lire la suite

Le 1er juin dernier, EDF organisait, sous la houlette de Livier Vennin, délégué Grand Paris d’EDF, une matinée « Grand Paris : Histoires et futurs » consacrée au thème : « recomposer l’aménagement de la métropole ». ibicity avait en charge la conception du programme, l’introduction et l’animation des tables-rondes. La première table-ronde, intitulée « Fabrique urbaine : tout change ou rien ne change ? » réunissait Astrid Poulain (Séquano Aménagement), Nicolas Gravit (Eiffage immobilier) et Caroline Pandraud (Fabernovel). La deuxième table-ronde était plus spécifiquement consacrée aux liens entre aménageurs et… > Lire la suite

Le dernier numéro de la Revue Foncière vient de sortir. On y trouvera notamment notre article consacré aux partenariats aménageur-promoteurs, déjà évoqué ici, dans lequel, avec Flore Trautmann, nous proposons une méthodologie en trois étapes, qui s’appuie sur l’analyse de plusieurs exemples vécus. (…) (…) A lire également dans ce numéro : – un article sur Réinventer Paris, de Flore Trautmann et Vincent Josso – un article sur la « ville Monopoly » ou une lecture de Piketty, de Mathieu Saujot – un article sur les méthodes… > Lire la suite

Les appels d’offre sont intéressants quand on les gagne… mais pas seulement ! Le cahier des charges de la consultation que vient de lancer la SEM Ville Renouvelée sur la mise en place d’un smart grids sur la ZAC de l’Union, sur le territoire de Lille Métropole, mérite qu’on le lise. Il comprend en effet une véritable profession de foi sur le métier d’aménageur, qui rejoint nos analyses sur les recompositions des acteurs de la ville (par exemple ici. Voir aussi schéma ci-dessous)…. > Lire la suite

L’ADEME vient de publier un cahier technique sur la manière dont l’AEU2 (Approche environnementale de l’urbanisme) peut favoriser la prise en compte de l’approche en coût global dans les projets d’aménagement. Il est consultable en ligne ici. Sommaire : – enjeux économiques dans l’aménagement – éléments de méthode pour une approche en coût global grâce à l’AEU2 – approche économique par thématique : énergie ; climat, espaces paysagers et eau ; mobilité ; sites et sols pollués ; déchets. Nous avons participé à sa rédaction, aux côtés… > Lire la suite

L’ouverture, demain, des premières rencontres de l’aménagement opérationnel par la Ministre Sylvia Pinel est l’occasion de revenir sur l’enjeu que représente la production de logements dans les opérations d’aménagement. « Construction de logements : un naufrage sans précédent », titrait Les Echos le vendredi 21 novembre 2014, mettant en avant le fait que moins de 300.000 logements seront sortis de terre en 2014. Ce constat est certes d’autant plus alarmiste qu’il émane de la Fédération des Promoteurs Immobiliers, mais il est néanmoins… > Lire la suite

Après MIKADO, outil d’audit valeur des projets urbains (ici), ibicity lance : TETRIS URBAIN. TETRIS URBAIN est un outil permettant de définir de manière simple et rapide mais contextualisée un positionnement stratégique sur les thématiques de la « smart city », à l’échelle d’un projet urbain ou d’un territoire de projets, se basant notamment sur une analyse des logiques d’acteurs et des « marqueurs smart » du territoire. TETRIS URBAIN est développé conjointement par ibicity et Une autre ville. Il part du constat que la thématique de la « smart city » ou de la… > Lire la suite

Le numéro 2 de la Revue Foncière vient de sortir. On y lira un très riche article d’Eric Charmes sur ce qui apparaît désormais comme une nouvelle frontière de l’urbanisme : la densification des quartiers pavillonnaires. Il y montre notamment comment « la focalisation de la démarche Bimby sur la densification résidentielle a pourtant ses limites car elle néglige les infrastructures, les équipements, les services, les commerces, bref, tout ce qui, avec la densité, constitue la centralité ». On lira également de très intéressants éclairages… > Lire la suite

Liège…. Ses cafés, ses gauffres, sa gare de Calatrava mais aussi son colloque biennal international organisé par l’AMCV, l’Association du Management du Centre Ville, qui pilote notamment le programme « Lively-cities : reclaim public space for public use ». Nous étions invités à intervenir ce matin sur « les espaces publics dans la ville intelligente ». L’occasion de reprendre certains points déjà évoqués ailleurs, comme la mutation des modes de production de la ville sous l’effet de la triple mutation « REVOLUTION NUMERIQUE +… > Lire la suite

Nous avions déjà évoqué ici le paradoxe de la ville intelligente. Nous y revenons dans le Cercle des Echos (ici) à l’occasion du Forum Innovative City qui s’est tenu hier et avant-hier à Nice. Ci-dessous notre tribune. La « ville intelligente » est décidément à la mode. Le forum « innovative city » qui s’est tenu cette semaine à Nice en témoigne. Mais il témoigne surtout d’un paradoxe : alors que l’intervention des entreprises privées dans les métiers traditionnels des villes – comme la fabrique des projets… > Lire la suite