ibicity Blog


Située à l’extrême Sud de la Suède, juste en face de la danoise Copenhague à laquelle elle est reliée par un pont depuis 2000, Malmö (300 000 habitants, 3ème ville de la Suède) serait, selon notre guide, à la fois la ville du vent et la Marseille de la Scandinavie. Visiter Bo01 sous la pluie et le vent n’était peut-être pas la meilleure manière de découvrir ce célèbre écoquartier (même si y retourner de nuit permet de découvrir les intérieurs… > Lire la suite

Tel est le titre du dernier Mook (Book +Magazine) que viennent de publier les éditions Autrement. « Ce Mook est bâti autour de quatre oppositions dialectiques qui sont autant de zones de frottement et de lignes de tension qui « travaillent » l’entreprise comme la société : croissance-développement durable ; court terme – long terme ; fermé-ouvert ; individuel-collectif ». A l’intérieur du thème « développement durable », on y trouvera notre article « La ville durable n’est pas gratuite ». Extrait : « Pour illustrer mon propos, je te propose un cas pratique,… > Lire la suite

Sous ce titre volontairement provocant, nous poursuivons notre réflexion sur les conditions de production de la ville durable. Cette communication vient d’être primée par la Fondation Prospective et Innovation et, à ce ce titre, est publiée avec dix autres contributions par la Documentation Française. EXTRAIT : « C’est désormais sur un modèle hors subvention qu’il va falloir aider les opérateurs privés à rendre rentables leurs projets « verts ». En particulier, un axe essentiel à travailler est celui du risque. Chacun sait que,… > Lire la suite

EXTRAIT « Les pays où le taux de propriétaire est le plus élevé sont aussi ceux où le chômage est le plus élevé. » « La pression des coûts de l’immobilier a tendance à accroître les distances entre le domicile et le lieu de travail. En effet, une part croissante des salariés – notamment au sein des classes moyennes – et des personnes en recherche d’emploi ne peuvent plus résider dans les centres-villes des grands pôles urbains parce que les loyers y sont… > Lire la suite

Alors que l’énergie est devenue le plus grand dénominateur commun de nombre d’activités (cf. ici), les frontières entre secteurs continuent à se brouiller. C’est ainsi que, selon la Tribune, « les chercheurs du numéro un des logiciels suggèrent d’utiliser la chaleur dégagée par les « data centers » des géants de l’Internet pour chauffer des immeubles d’habitation ». Caractéristiques des fermes de serveurs – Greenpeace – Mars 2010 Toujours selon la Tribune : « Grands comme plusieurs terrains de football, les « data centers » (centres de données) de… > Lire la suite

Selon Le Monde, « une partie de la mégalopole thaïlandaise pourrait être submergée dès 2030 ». (…) « Même le poids des gratte-ciel, qui ne cessent de grimper dans cette cité en perpétuelle transformation, contribue à l’engloutissement progressif de Bangkok ». « Bangkok s’enfonce inexorablement dans la mer » – Le Monde – 19 juillet 2011

C’est ce 30 juin que se sont tenues à Lille les premières Assises nationales du foncier, organisées sous l’égide de l’ADEF. IBICITY a eu le plaisir d’introduire l’atelier sur le thème « Qui doit payer la ville durable ? ». En voici le support de présentation.

« La finance jetable doit être ringarde » a déclaré hier la Ministre de l’Ecologie en recevant le rapport sur « Le financement de la croissance verte » rédigé par une quinzaine d’économistes du Conseil économique pour le développement durable (CEDD). Face à un budget de l’Etat sous forte contrainte, ce rapport explore ainsi plusieurs manières de mobiliser « l’argent frais privé » alors même que les investissements nécessaires sont de long terme et fortement risqués. Il appelle notamment à permettre l’implication des investisseurs de long terme et… > Lire la suite

Malgré l’abondante littérature existant sur la « ville durable », force est de constater que la question du modèle économique est rarement abordée. Elle est pourtant déterminante. Extrait de l’article paru dans le dernier numéro de la revue Etudes foncières Cette triple mutation des processus de production de la ville soulève de nombreux enjeux. De nouvelles formes de gouvernance sont ainsi nécessaires. Mais surtout, elle induit de nouvelles réponses à la question « qui paye quoi ? », qui est essentielle, non seulement sur… > Lire la suite

Si l’électricité peut être produite localement (cf. notre précédent billet), elle peut aussi, désormais, parcourir plusieurs milliers de kilomètres avant d’atteindre nos logements. Ainsi le projet Desertec ambitionne d’exploiter à l’échelle mondiale la plus grande source d’énergie propre : l’énergie solaire, générée dans les régions désertiques. Il part du constat que plus de 90 % de la population mondiale habite à moins de 3 000 kilomètres des régions désertiques et peut en conséquence être approvisionné en courant propre produit dans les déserts. (« Les déserts… > Lire la suite