Avec ce billet, nous initions la mise en ligne sur notre blog de notre veille sur les "nouveaux entrants de la fabrique urbaine", liée à la révolution numérique qui saisit la ville (cf. nos précédents billets, notamment : iciiciiciici ou ici).

Aujourd'hui, un entrant via le vitrage intelligent.

"Inventeur du film photovoltaïque souple et transparent, SunPartner Technologies passe à l'heure industrielle. Après avoir milité depuis ses origines pour une stratégie « fabless » fondée sur la vente de licences, la société aixoise vient de prendre la décision de lancer elle-même la production, à grand régime, de plusieurs gammes destinées à ses marchés phares : le vitrage intelligent, les accessoires électroniques et l'horlogerie, en attendant les développements en négociation dans la téléphonie mobile."

(...)

"Elle fera un pas de plus cette année avec la production de surfaces opacifiantes de haute transparence (80 %) et de grande taille (1,1 mètre sur 1,4) destinées aux marchés du bâtiment et du transport. « Notre composant photovoltaïque Wysips Glass offre un rendement jusqu'à 90 watts par mètre carré qui rend autonomes de nombreuses fonctions, telles que l'alimentation de stores, de dispositifs d'éclairage, de systèmes d'ouverture et de fermeture, des capteurs ou des systèmes d'occultation », détaille Ludovic Deblois.

Le marché, porté par la réglementation en faveur des bâtiments à énergie positive, est prometteur : selon Net Research, le secteur devrait connaître ces prochaines années une croissance exponentielle, passant de 88 millions de dollars en 2013 à plus de 3 milliards en 2022. Rien qu'en France, le bâtiment représente à lui seul 40 % de la consommation totale d'énergie."

Source : "SunPartner dévoile ses ambitions dans les vitrages intelligents" - Les Echos - 14/1/2016


Commentaires

Laisser un commentaire