ibicity Blog


L’annonce par Uber, le 11 avril dernier, de sa nouvelle stratégie mérite qu’on s’y arrête. Celle-ci s’articule autour de 5 actions, permet de tirer 3 enseignements et pose 2 questions. CINQ ACTIONS Uber se lance dans la location de vélos électriques sans stations fixes (via le rachat de Jump). Uber se lance dans la location de voitures entre particuliers (via un partenariat avec Getaround). Uber se rapproche de la possibilité de proposer un paiement intégré de toutes les formes de… > Lire la suite

Très intéressante tribune de Gilles Babinet à lire dans Les Echos de ce jour. L’enjeu qui se présente à nous est désormais celui d’un transfert massif de souveraineté des Etats et institutions structurantes vers des systèmes numériques décentralisés. Nous avons tous à l’esprit la fameuse cryptomonnaie bitcoin, qui a profondément ébranlé l’idée que seuls les Etats pouvaient émettre de la monnaie. Il est acquis que ce n’est là qu’un premier pas. Pour saisir les enjeux de cette décentralisation, il faut… > Lire la suite

La Revue Urbanisme consacre le dossier de son dernier numéro (numéro 407 – Hiver 2017) à la gouvernance de la smart city. Au menu d’un riche sommaire, on y trouvera notre article, co-signé avec nos complices Clément Fourchy (Espelia) et Nicolas (Rio) sur « Comment gouverner la ville servicielle ? ». Extraits : La révolution numérique bouleverse le paysage des services urbains. Les villes doivent redéfinir leur fonction régulatrice tout en réaffirmant les principes du service public. Il existe deux façons d’appréhender… > Lire la suite

Les 8èmes entretiens du Club Ville et Aménagement se sont tenus jeudi et vendredi derniers jours à Strasbourg. Au menu d’un programme très riche, une plénière de clôture où six intervenants devaient, en 10 minutes, répondre à une même question : « Avec qui ferons-nous la ville demain ? ». ibicity était l’un de ces six intervenants, aux côtés de : – François Bellanger, fondateur de Transit City – Patrick Le Galès, doyen de l’Ecole Urbaine de Sciences Po – Catherine Trautmann, vice-présidente de l’Eurométropole de Strasbourg… > Lire la suite

ibicity était récemment invitée à débattre sur les smart cities avec : – Jean Rottner, maire de Mulhouse, – Fabrice Bonnifet, directeur du développement durable du groupe Bouygues – Eric Cassar, architecte, fondateur d’Arkhenspaces La vidéo est consultable en ligne ici.

Pour la première fois, le 14 février dernier, la Google Car a provoqué un accident. Le Monde publie un article très intéressant sur les enjeux d’un tel accident du point de vue de l’assurance. Extrait 1 : En matière de responsabilité, la voiture autonome ouvre une boîte de Pandore. Même si aux Etats-Unis, la NHTSA, l’autorité chargée de la sécurité routière, a affirmé le 4 février que le  » conducteur  » de la Google Car était son système d’intelligence artificielle…. > Lire la suite

Nous avions déjà signalé ici le site Réseau Durable qui met en ligne plein de vidéos consacrées à la ville intelligente et aux smart-grids. Il accueille désormais deux nouvelles interviews filmées d’ibicity : – une vidéo consacrée aux « modèles économiques de la smart city » : ici Sur ce sujet, on renverra notamment à notre précédent billet sur « la ville au défi de la gratuité » : ici et ici. – une vidéo consacrée aux « acteurs de la ville intelligente », et notamment à la place des architectes-urbanistes : ici. Mais où… > Lire la suite

Veniam est une start-up américaine qui surfe sur l’Internet des objets (IoT) pour « déployer un réseau très haut débit en s’appuyant sur des véhicules urbains en mouvement. Typiquement, une flotte de bus et de taxis équipée, comme c’est le cas à Porto, permet à ses utilisateurs de rester connectés en permanence et à l’opérateur de récolter des données pour améliorer son service ». La start-up vient de lever 22 millions de dollars, dont une partie apportée par… Orange, via son fonds Orange Digital… > Lire la suite

Dans la banque aujourd’hui, dans la ville demain ? Verbatim Le digital va permettre « plus de sur-mesure, et donc plus de satisfaction. Nous allons pouvoir proposer (aux clients) des services toujours plus personnalisés et une tarification de plus en plus différenciée. Le rapport entre le niveau de services et son prix va être plus marqué, comme dans toute industrie de services. Par exemple, une relation 100% digitale pour ceux qui le souhaitent, une offre mixte digitale et services à distance avec accès… > Lire la suite

Il n’est pas certain que le néologisme « agrégateur » soit reconnu par l’Académie française, et pourtant il désigne un de ces nouveaux métiers qui émergent à vive allure sous l’effet notamment de la révolution numérique. On les trouve notamment dans la finance, où ils bousculent les banques traditionnelles, comme l’indiquent les Echos. Extrait : Une mutation majeure se profile dans le secteur bancaire. De nouveaux acteurs de la finance, apparus discrètement ces dernières années, cherchent en effet à bousculer radicalement la relation… > Lire la suite