ibicity Blog


L’intervention de promoteurs privés sur des lots de plusieurs hectares, la multiplication des « équipements privés d’intérêt collectif » dans les Réinventer, ou encore la délégation de gestion de l’espace public sont autant d’exemples qui témoignent que la production et la gestion des espaces et équipements publics sont, en France, de plus en plus externalisées à des opérateurs privés. Cette évolution, si elle est récente en France, correspond à des pratiques anglo-saxonnes déjà anciennes. Aussi, même si les contextes ne… > Lire la suite

C’est un superbe travail qu’ont publié vendredi les Echos avec La Fabrique de la Cité : une carte de France uniquement composée de l’ensemble des bâtiments du pays. Ce travail s’inspire de celui qui a été réalisé par le New-York Times : ici. Mais alors que la carte française utilise les données du cadastre, la carte américaine a été s’appuie sur les données de… Microsoft. « Les ingénieurs informaticiens de la société ont formé un réseau de neurones afin d’analyser l’imagerie… > Lire la suite

A l’occasion de l’inauguration de la conciergerie Ilink, la SAMOA revient sur la mission sur « les nouveaux usages dans les opérations immobilières de l’Ile de Nantes », conduite par Le Sens de la Ville, avec Une autre ville, Nova 7 et ibicity, avec un 4-pages téléchargeable ici.   A lire également notre précédent billet : « Immobilier : de la production de mètres carrés à l’activation d’usages ».

L’article que consacre Les Echos à la cession par la SNCF de sa filiale de cars longue distance à Blablacar illustre, au-delà du secteur de la mobilité, les défis que posent la mise en œuvre de la ville « as a service ». Extraits : En cédant sa filiale d’autocars à BlaBlaCar, la SNCF admet qu’elle ne peut tout faire elle-même, mais veut intégrer un maximum de services de mobilité sur sa plate-forme. Avec ce virage stratégique, elle suit une tendance mondiale, appelée… > Lire la suite

Au détour d’un article sur les « flagships » des Champs-Elysées, à Paris : Au rond-point, les travaux de restauration des fontaines ont commencé. Les frères Ronan et Erwan Bouroullec sont à l’oeuvre. Mais Jean-Noël Reinhardt (président du Comité Champs-Elysées) avertit : cela n’est pas suffisant. « La ville doit aussi s’intéresser à l’aménagement des jardins et des trottoirs de l’avenue. En vingt-cinq ans, ces trottoirs ont été foulés par plus d’un milliard de personnes ». Le dernier grand réaménagement date de 1993. A… > Lire la suite