ibicity Blog


« Faute de moyens financiers, techniques et humains, nombre de collectivités confient au privé l’aménagement et la construction d’ensembles de plus en plus grands, au risque d’une ville sans qualité ». Les Echos de ce jour s’intéressent à ces nouvelles pratiques et citent l’interview de Françoise Fromonot, que nous avons publiée dans la dernière revue Etudes Foncières (cf. ici). Extrait : « La plupart des grandes opérations urbaines font ainsi l’objet de ce que Nicolas Michelin nomme « l’urbanisme négocié ». Moins de dix acteurs sont de… > Lire la suite

Tel est le titre de l’article que nous publions dans le dernier numéro de la Revue Urbanisme, dont le dossier est consacré à « la ville financiarisée ». Extrait Mais ces nouvelles pratiques doivent également interpeller l’Etat et les collectivités sur le fait que, s’ils n’y prennent pas garde, une politique urbaine qui se contenterait d’additionner des grands projets urbains en abandonnant toute vision d’ensemble risque d’avoir des effets pervers. En particulier, ce qui est en jeu ici, c’est la question de… > Lire la suite

La revue Etudes Foncières publie une interview que nous avons réalisée de Françoise Fromonot, dont nous avions déjà signalé ici le remarquable ouvrage sur « La campagne des Halles ». Extrait : Le « projet urbain à la française » serait en fait une forme d’urbanisme générique ? Paradoxalement oui. Avec ses formes urbaines derrière lesquelles pointe le fantôme omniprésent de l’haussmannisme, l’urbanisme de composition fabrique de la ville néolibérale de base, dans un divorce avec l’épaisseur vécue des territoires réels qui s’apparente à celui dont fut… > Lire la suite