Le Réseau National des Aménageurs vient de mettre en ligne notre note sur "la nouvelle fabrique des espaces publics". Celle-ci est téléchargeable ici ou sur le site du RNA.

Cette note propose une grille d'analyse des changements à l'oeuvre dans la fabrique des espaces publics. Elle montre notamment comment deux nouvelles "couches" viennent s'ajouter à la "couche physique" traditionnelle. D'une part, la "couche servicielle" se développe avec des installations sur l’espace public qui « rendent des services », notamment aux habitants. D'autre part, une nouvelle couche "informationnelle" prend une importance accrue : l'accès à l'espace public passe de plus en plus par l'accès à l'information sur l'espace public.

La prise de conscience de la juxtaposition de ces trois couches (physique, servicielle, informationnelle) nous paraît essentielle pour comprendre le nouveau jeu d'acteurs qui se met en place dans la fabrique des espaces publics. Avec un enjeu : permettre aux collectivités locales de garder la maîtrise de ces nouveaux écosystèmes des espaces publics.

Cette note vise notamment à interpeller les aménageurs sur la manière dont ils se positionnent dans ce nouveau jeu d'acteurs.

A lire également sur ce sujet, et notamment sur la "couche servicielle" : l'évaluation par Urban Lab, le laboratoire d'innovation urbaine de Paris, de ses "Quartiers d'innovation urbaine", où il est notamment question d'"espace public serviciel" ou de "rue servicielle".  Réalisé par Une autre ville et le Sens de la ville, le rapport est mis en ligne aujourd'hui : ici.

Pour une approche plus large et plus radiophonique du sujet, on peut écouter le podcast de "Homo Urbanicus", l'émission d'Eric Dotter sur Radio Alligre, diffusée le 22 juin dernier, où nous étions invitée à parler... du trottoir (ici). A écouter sur une place de stationnement transformée en terrasse de café !


Commentaires

Laisser un commentaire