ibicity Blog


Bientôt la nouvelle année ! Sur notre to-do list : confection carte de voeux 2021. En attendant, on ressort les anciennes (+ explications) ! A suivre…

A lire dans Libération d’aujourd’hui l’article que Sybille Vincendon consacre à la conférence organisée hier par Catherine Sabbah, d’IDHEAL : « Le plus grand architecte, c’est Bercy ». Extraits : « Et si la fabrication du logement était d’abord une équation économique ? Cette interrogation a été posée ce jeudi lors de la première conférence «un chercheur, un acteur» de l’Institut des hautes études pour l’action et le logement (Idheal), laboratoire d’idées spécialisé sur le sujet. Alexandre Neagu, architecte et enseignant à l’Ensa… > Lire la suite

Les actes du Colloque de Cerisy consacré aux « villes et territoires résilients » viennent d’être publiés, sous la direction de Sabine Chardonnet Darmaillacq, Eric Lesueur, Dinah Loudaz, Cécile Maisonneuve et Chloë Voisin-Bormuth, avec le concours de Sylvain Allemand. Plus de détails : ici.     On se permet de signaler l’article d’ibicity : « Qui pilote la ville résiliente ? ».

L’EPFIF organisait aujourd’hui son colloque annuel sur le thème : « Peut-on encore construire ? ». Nous intervenions dans la table-ronde 3 sur le thème « Le périrurbain est l’avenir de la métropole ». Intervenaient également : Jean Viard, sociologue qu’on ne présente plus Jean-Philippe Dugoin-Clément, maire de Mennecy et Vice-Président de la Région Ile-de-France, Christine Leconte, présidente du Conseil de l’Ordre des Architectes en Ile-de-France Laurent Girometti, directeur général de l’EPAMarne. L’ensemble du colloque peut être visionnable en ligne : ici. Quelques éléments… > Lire la suite

Connaissez-vous l’expression « curb kiss » ? Elle est notamment employée dans un rapport de l’OCDE sur le « curb management » pour désigner le fait que les VTC ou les camionnettes de livraison ne font souvent qu’effleurer la bordure de trottoir, lorsqu’ils déposent ou prennent en charge des personnes ou des marchandises. L’expression fait notamment référence aux emplacements « kiss and ride » que l’on trouve dans les villes nord-américaines. On pourrait la traduire en Français, la poésie en moins, par : « zone de dépose… > Lire la suite

Pandémie oblige, cette année, nos cours à l’Ecole urbaine de Sciences Po sur « les acteurs privés de la ville » se sont tenus pour dix d’entre eux – sur douze – en format distanciel. Le format s’est mis en place chemin faisant : avant chaque cours, nous préparions une capsule vidéo, en général d’une trentaine de minutes, présentant les principaux éléments du cours. Puis nous retrouvions les étudiants en cours « zoom », pour approfondir certains points de la capsule et répondre à… > Lire la suite

A lire sur Millénaire 3, le site de prospective du Grand Lyon, un ensemble de contributions pour « penser ensemble le futur » : ici. Outre celle d’ibicity, on y trouvera notamment les contributions de François de Jouvenel, Nicolas Rio et Manon Loisel, Luc Gwiazdzinski.

On se permet d’indiquer que notre interview dans le site Millénaire 3 est parue : ici. Merci à Eddy Maaroufi pour nos échanges.  

Pour jouer avec la Ville de Paris sur les rues de demain, c’est : ici.  

Les lecteurs du dernier numéro de la revue Le 1 consacré aux villes (ici) ont dû comme nous être surpris par la date de 1762 mentionnée comme celle des premières trottoirs londoniens. Comme nous, ils devaient avoir en tête que les premiers trottoirs de Londres dataient de 1666, après le Grand incendie de la ville (et la peste !). Voir par exemple dans Wikipedia (ici) : Le grand incendie de Londres de septembre 1666 aurait aidé à l’éradication de la… > Lire la suite