1

Il ne faut pas jeter le numérique avec l’eau du bain de la smart-city !

Ce matin (en France) / cet après-midi (en Thaïlande et au Japon) se tenait une conférence sur le thème : “Après la smart city, quelle révolution numérique ? Enjeux de la digitalisation et de la mise en données des sociétés urbaines“. Organisée par la Maison Franco-Japonaise, elle était précédée d’une série de séminaires organisés par Raphaël Languillon-Aussel. ibicity était invitée à intervenir lors du séminaire sur le thème “Datafication and digitalization in European cities”, aux côtés de Giovanna DI MARZO (Professor, University of Geneva) Myrtille PICAUD (researcher, CNRS) et Philippe VIDAL (professor, Le Havre University).

Extraits de notre présentation (en attendant la version rédigée, à paraître prochainement dans la revue Articulo) :

Au passage, on notera que les travaux sur les travaux sur le Curb management (que nous avions évoqués lors de notre étude pour le Grand Lyon sur “La valeur du trottoir”) se multiplient outre-Atlantique alors qu’ils sont encore quasi-inexistants en France. Il ne faudrait pas jeter le numérique avec l’eau du bain de la smart-city !

 

Conséquences :

AVANT

MAINTENANT